ConcertToNet.com The Classical Music Network (Français) Sun, 21 Oct 2018 12:39:14 +0200 http://www.concertonet.com/ http://www.concertonet.com/images/concertonet.jpg http://www.concertonet.com/ <![CDATA[Paris - J. Savall dirige Juditha triumphans de Vivaldi]]>
M. B. Kielland (© Lena Lahti)


Des quatre oratorios composés par Antonio Vivaldi, seul Juditha triumphans (1716) nous est parvenu, Moyses Deus Pharaoni (1714), également sur un texte latin, La vittoria navale (1713) et L’adorazione delli Tre Re Magi (1722), ayant recours à un texte italien, ayant malheureusement tous trois été perdus. Composé sur la base d’un livret de Giacomo Cassetti, l’oratorio se fonde sur le livre de Judith tiré de l’Ancien Testament qui met en scène l’opposition entre l’héroïne, juive, qui libéra la ville de Béthulie assiégée par Holopherne (chapitres 10 à 13). Métaphore de ]]>...
Mon, 15 Oct 2018 00:00:00 +0200 http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=13405
<![CDATA[Paris - Musique de chambre de Brahms]]>
S. Kim


On pourra cette année, dans le cadre de la saison Piano****, écouter au Théâtre des Champs-Elysées dans des conditions d’un luxe musical inouï à Paris, l’intégralité de la musique de chambre de Johannes Brahms.


Une des bonnes nouvelles de la rentrée est le retour des concerts de Piano**** dans le cadre confortable et les conditions acoustiques idéales du théâtre de l’avenue Montaigne. Créé à la fin des années soixante par André Furno, ce label étoilé synonyme d’excellence a fait venir à Paris les pianistes les plus désirés par les amateurs et découvrir ceux qu’ils ne connaissaient pas encore et qui sont – aujourd’hui de Pe]]>...
Sun, 14 Oct 2018 00:00:00 +0200 http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=13407
<![CDATA[Munich - L’Orchestre d’Etat de Bavière]]>
P. Kopatchinskaja, K. Petrenko (© Wilfried Hösl)


Le lecteur me permettra d’évoquer un souvenir personnel. Si le Concerto pour violon de Schoenberg reste une rareté au concert, c’est cependant la première pièce de ce compositeur que j’ai entendue... en 1977, lors d’une soirée où Pierre Boulez avait donné la création française de son Rituel. De façon inhabituelle, tout du moins à cette époque, Boulez avait démarré le concert s’adressant au public pour expliquer que la grande difficulté de ce concerto n’avait pas permis de répéter la Musique pour un film imaginaire de Schoenberg et que celle-ci ne serait donc pas]]>...
Sun, 14 Oct 2018 00:00:00 +0200 http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=13401
<![CDATA[Paris - Nouvelle production d’Orphée et Eurydice]]>
(© Pierre Grosbois)


Prélude à l’année Berlioz, mort il a cent-cinquante ans ? A Favart, Raphaël Pichon a choisi, pour Orphée et Eurydice, la version révisée pour Pauline Viardot, où Orphée devient mezzo – il était castrat à Vienne en 1762, puis ténor à Paris en 1774. Parce qu’elle est fondée sur un retour aux sources – de l’historiquement informé avant l’heure, en quelque sorte. Mais le chef l’a remaniée à son tour, modifiant le début et la fin. L’Ouverture triomphante peut en effet se contester – même si elle se conçoit comme une anticipation du dénouement heureux. Elle fait place ici au Larghetto qui précède, dans l]]>...
Fri, 12 Oct 2018 00:00:00 +0200 http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=13390
<![CDATA[Lyon - Nouvelle production de Mefistofele de Boito]]>
(© Jean-Louis Fernandez)


Mefistofele serait-il en passe de perdre son statut de rareté du répertoire lyrique? En France, le voici pour une deuxième fois à l’affiche en quelques mois, à l’Opéra de Lyon après les récentes Chorégies d’Orange.


Arrigo Boito (1842-1918) est surtout connu comme une des librettistes majeurs de Giuseppe Verdi pour qui il a rédigé la seconde version de Simon Boccanegra, Othello, et Falstaff ainsi que d’Amilcare Ponchielli pour La Gioconda. Son opéra d’après Goethe a ceci de rem]]>...
Thu, 11 Oct 2018 00:00:00 +0200 http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=13392
<![CDATA[Paris - L’Orchestre de Paris]]>
I. Bostridge (© Sim Canetty-Clarke)


La rentrée de l’Orchestre de Paris l’a confirmé : Daniel Harding aime les croisements. Sont-ils toujours légitimes ? L’enchaînement de la Suite d’Hippolyte et Aricie et des Illuminations semble assez problématique, malgré l’attachement de Britten à certains maîtres anciens – Purcell, par exemple. La Suite, d’ailleurs, ne sonne guère comme du Rameau : loin de restituer la verdeur et la nouveauté des sonorités de la partition, elle opère une assez consensuelle synthèse, très lissée, entre hier et aujourd’hui. C]]>...
Wed, 10 Oct 2018 00:00:00 +0200 http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=13389
<![CDATA[Paris - L’Orchestre philharmonique de Vienne]]>
V. Gergiev (© Valentin Baranovsky)


La venue deux fois l’an de l’Orchestre philharmonique de Vienne au Théâtre des Champs-Elysées constitue toujours un des moments forts et attendus de la vie symphonique parisienne. Au menu cette fois un ambitieux programme tout Prokofiev associant intelligemment des pièces connues et une œuvre plus rare au concert, la Sixième Symphonie. La présence du désormais incontournable Valery Gergiev, on le sait très apprécié des musiciens viennois, comme du grand pianiste russe du moment, Denis Matsuev, ont aussi participé au succès de ce concert donné devant une salle pleine.


]]>...
Tue, 09 Oct 2018 00:00:00 +0200 http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=13387
<![CDATA[Bruxelles - Le Belgian National Orchestra]]>
V. Frang (© Marco Borggreve)


Belgian National Orchestra : il n’y a rien à faire, nous ne nous habituons pas à ce changement de nom induit par la nouvelle stratégie de communication de l’orchestre. Est-il autorisé de l’appeler «Orchestre national belge» en français ? En tout cas, le niveau reste très bon. Les musiciens affichent beaucoup de plénitude et d’assurance, ce dimanche, sous la direction de Stanislav Kochanowski. Dans Roméo et Juliette (1935-1936) de Prokofiev, l’orchestre rend chaque numéro avec justesse et une admirable diversité de ton, ce qui évite toute lassitude. Les dix-sept morceaux r]]>...
Fri, 05 Oct 2018 00:00:00 +0200 http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=13385
<![CDATA[Paris - L’Orchestre Philharmonia]]>
E.-P. Salonen (© Aline Paley)


Les admirateurs d’Esa-Pekka Salonen attendent toujours avec grande impatience le rendez-vous annuel au Théâtre des Champs-Elysées quand il vient avec le Philharmonia. Cette fois avec un programme entièrement germanique. L’entente entre le chef d’origine finlandaise Esa-Pekka Salonen et le britannique Philharmonia Orchestra est en train, au fil des saisons, de devenir une légende. Parfois ils proposent des programmes un peu conventionnels ou répétitifs. Celui de cette tournée suit un fil conducteur évident avec trois œuvres ayant joué un rôle précurseur dans la musique moderne, de Wagner, Schönbe]]>...
Fri, 05 Oct 2018 00:00:00 +0200 http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=13379
<![CDATA[Lille - Nouvelle production de Rodelinda]]>
(© Simon Gosselin)


L’Opéra de Lille débute sa saison avec une nouvelle production de Rodelinda (1725) en collaboration avec le Théâtre de Caen. Jean Bellorini, qui signe ici sa deuxième mise en scène deux ans après La Cenerentola, imagine que cette histoire compliquée d’amour et de pouvoir sous fond de trahison et d’usurpation d’identité se passe dans l’imagination de Flavio, l’enfant de Rodelinda et de Bertarido. La scénographie le suggère assez bien, avec ce train électrique miniature et ces petites marionnettes, mais le metteur ]]>...
Thu, 04 Oct 2018 00:00:00 +0200 http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=13406
<![CDATA[Lyon - L’Orchestre national de Lyon]]>
D. Zinman (© Priska Ketterer)


Fidèle invité de l’Orchestre national de Lyon – on se souvient d’une superbe interprétation de la Troisième Symphonie de Mahler l’année passée –, David Zinman confrontait deux partitions de différentes époques liées aux thèmes de la mort: la rare Sinfonia da Requiem de Britten et le plus familier Requiem allemand de Brahms.


Le premier ouvrage est en fait une œuvre de jeunesse du compositeur anglais, qui s’avère être un étrange manifeste pacifiste dont les titres des différents mouvements font référence à la liturgie catholique. Il est né au départ d’une comma]]>...
Thu, 04 Oct 2018 00:00:00 +0200 http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=13386
<![CDATA[Strasbourg - Le Philharmonique de Strasbourg]]>
O. Adámek


Ce premier concert d’abonnement de l’Orchestre philharmonique de Strasbourg est aussi l’un des points forts du Festival Musica, d’où le caractère soigneusement étudié du programme, compatible avec l’un et l’autre des deux cahiers des charges. Début avec San Francisco Polyphony de György Ligeti, dans un langage orchestral qui porte ses bientôt cinquante années d’âge déjà, puisqu’il s’agit d’une commande de l’Orchestre symphonique de San Francisco, créée en 1975 par Seiji Ozawa. Avec le recul, certainement une pièce moins inspirée qu’Atmosphères ou Lontano, mais qui complète utilement le corpus réduit des œuvr]]>...
Thu, 04 Oct 2018 00:00:00 +0200 http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=13368
<![CDATA[Geneva - The Beggar’s Opera ]]>
(© Patrick Berger)


L’Opéra des gueux de John Gay et Johann Christoph Pepusch revisité par Ian Burton, Robert Carsen et William Christie a fait l’événement ce printemps à Paris. Le spectacle a été chroniqué en détail ici, au lendemain de la première aux Bouffes du Nord. Parti ensuite pour une grande tournée internationale qui va durer jusqu’en février 2019, il vient de faire halte pour quelques jours à Genève. Et n’a absolument rien perdu de sa vivacité et de son rythme effréné.


Créé à Londres en 1728, ce « ballad opera » est en]]>...
Wed, 03 Oct 2018 00:00:00 +0200 http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=13372
<![CDATA[Kiev - Casse-Noisette]]>
(© DR)


Décembre à Paris sera ukrainien avec la venue à Noël du Ballet de Kiev et son Casse-Noisette au Théâtre des Champs-Elysées et de l’Ensemble national Virski au Palais des Congrès. Un an après une tournée en France avec Giselle, le Ballet national d’Ukraine sera à Paris pour la première fois depuis 1964 pour les fêtes de fin d’année (du 23 décembre au 6 janvier) avec un Casse-Noisette à la fois classique et innovant.


De tout le répertoire classique, Casse-Noisette de Petipa et Tchaïkovski est le ballet qui se prête le mieux aux relectures, parfois très brillantes comme celles]]>...
Tue, 02 Oct 2018 00:00:00 +0200 http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=13393
<![CDATA[Versailles - K. Watson et Les Ambassadeurs]]>
K. Watson


Si l’on explore la vie musicale en France, la seconde partie du XVIIe siècle fut évidemment marquée par l’hégémonie de Jean-Baptiste Lully (1632-1687) et du style français dans toute sa splendeur: mais c’était sans compter la multiplicité des talents qui ne demandaient qu’à s’affirmer davantage et à explorer des voies qui n’avaient encore guère été empruntées. Pour ce concert, Alexis Kossenko, flûtiste émérite au sein de divers ensembles (Le Concert Spirituel, l’Orchestre des Champs-Elysées...) et par ailleurs chef de l’excellent ensemble des Ambassadeurs, a donc choisi de mettre à l’honneur plusieurs compositeurs qui, après la mort de Lully ]]>...
Tue, 02 Oct 2018 00:00:00 +0200 http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=13370
<![CDATA[Milano - Nouvelle production d’Ernani de Verdi]]>
(© Brescia-Amisano/Teatro alla Scala)


Cinquième opéra de Giuseppe Verdi, Ernani a été créé à Venise en 1844, soit deux ans après le triomphe de Nabucco à Milan. L’ouvrage se caractérise par sa fougue, sa richesse mélodique, son énergie dramatique ainsi que son paroxysme de situations et de sentiments, autant d’éléments indissociables des partitions de jeunesse du compositeur. Ernani consacre aussi les débuts en tant que librettiste de Francesco Maria Piave, lequel entamera une collaboration fructueuse avec Verdi, qui va durer vingt ans. L’intrigue est fondée sur la pièce éponyme, à une lettre près (Hernani]]>...
Sat, 29 Sep 2018 00:00:00 +0200 http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=13382
<![CDATA[Paris - Reprise de La Traviata]]>
A. Kurzak, J.-F. Borras (© Sébastien Mathé/Opéra national de Paris)


On l’a vue et revue, cette Traviata – elle ne remplit d’ailleurs pas Bastille, du moins à la troisième représentation. Voici donc, de nouveau, la référence à l’Olympia de Manet, la servante noire devenant Annina, le lit de luxe prêt à la fin pour la vente aux enchères, le chœur figé comme cette société dont le mâle est le maître. Mais tout cela reste très conventionnel, avec une direction d’acteurs littéra]]>...
Sat, 29 Sep 2018 00:00:00 +0200 http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=13380
<![CDATA[Paris - Création de Bérénice de Jarrell]]>
B. Skovhus, B. Hannigan (© Monika Rittershaus/Opéra national de Paris)


Après Trompe-la-Mort de Luca Francesconi l’année dernière, Bérénice (figure qui, pour mémoire, fit l’objet du troisième opéra d’Albéric Magnard, daté de 1911) poursuit le cycle des créations que l’Opéra de Paris consacre à la littérature française.


En composant à l’attention des voix de Barbara Hannigan («acrobatique, virtuose») et Bo Skovhus («une bête de scène»), Mi]]>...
Sat, 29 Sep 2018 00:00:00 +0200 http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=13363
<![CDATA[Paris - Decadance d’O. Naharin]]>
A. Sarri, H. Jocqueviel (© Julien Benhamou/Opéra national de Paris)


Alors que le Festival d’Automne s’apprête à célébrer par un «portrait» la chorégraphe flamande Anne Teresa De Keersmaeker, Paris met à l’honneur l’Israélien Ohad Naharin en faisant entrer au répertoire du Ballet de l’Opéra (BOP) Decadance, sa plus célèbre chorégraphie avant que sa propre compagnie de Tel Aviv, la Batsheva Dance Company (BDC), ne présente quatre spectacles au Théâtre de Chaillot.


Decadance, que l’on avait pu voir à Chaillot où il a été présenté ...
Fri, 28 Sep 2018 00:00:00 +0200 http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=13376
<![CDATA[Tours - Les Fées du Rhin d’Offenbach]]>
(© Sandra Daveau)


Déjà ressuscité en 2002 par le Festival de Montpellier, l’opéra romantique Les Fées du Rhin fait aujourd’hui son grand retour à Tours pour une double première: sa création mondiale dans la langue de Molière et sa création scénique en France, là où Montpellier s’était contentée d’une version de concert en allemand. Créé à Vienne en 1864 en une adaptation allemande réduite à deux actes, cet ouvrage sérieux invite à nous éloigner de l’image bouffe à laquelle on réduit souvent Offenbach, même si on pourra être déçu par son livret rocambol]]>... Fri, 28 Sep 2018 00:00:00 +0200 http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=13364 <![CDATA[Paris - Nouvelle production des Huguenots]]>
L. Oropesa (© Agathe Poupeney/Opéra national de Paris)


La nouvelle production de rentrée de l’Opéra de Paris des Huguenots, absent de cette scène depuis son centenaire en 1936, soulève un certain nombre de questions.


Cette forme de «grand opéra à la française» avec ses cinq actes, son ballet (ici non dansé), son caractère spectaculaire (ici totalement absent) est-elle toujours adaptée, sinon au goût, au moins aux habitudes de vie du public d’aujourd’hui? L’œuvre dure 5 heures, avec des entractes (ici mal répartis). Pas mal de sièges restaient vides le soir de la première; étaient–ils ceux de spectateu]]>...
Fri, 28 Sep 2018 00:00:00 +0200 http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=13360
<![CDATA[Baden-Baden - Le Philharmonique de Vienne]]>
(© Stephanie Schweigert)


Herbert Blomstedt ne s’est jamais dispersé au cours de sa longue carrière, avec un goût toujours marqué pour les symphonistes allemands mais aussi les écoles nationales, dont une inclination indéfectible pour les compositeurs nordiques : Nielsen, Sibelius, Berwald... Né aux Etats-Unis mais d’origine et de carrière longtemps scandinave, Blomstedt ne va certainement plus changer ses centres d’intérêt aujourd’hui, du haut des 91 ans qu’il porte admirablement. Autant par la stature, toujours conséquente, à peine un peu voûtée, que par la précision du geste voire une vivacité d’esprit qui transpa]]>...
Thu, 27 Sep 2018 00:00:00 +0200 http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=13371
<![CDATA[Paris - Reprise de Cendrillon de M. Marin]]>
(© Jaime Roque de la Cruz)


Reprise au Théâtre des Champs-Elysées d’un des classiques de la danse contemporaine des années 1980. La magie est toujours au rendez-vous!


La chorégraphe Maguy Marin, élève à Bruxelles de Maurice Béjart, a assis sa réputation sur trois chorégraphies qui ont marqué la danse contemporaine des années post Béjart. Deux sont encore au répertoire du Ballet de l’Opéra de Lyon, Coppélia (1993), qui, transposée dans les cités, a un peu perdu de sa force originale. Et cette Cendrillon, créée en 1985 dans une esthétique de maison de poupées, dont le nombre de représentations app]]>...
Thu, 27 Sep 2018 00:00:00 +0200 http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=13358
<![CDATA[Dijon - Nouvelle production de Jenůfa]]>
S.-J. Brandon, M. Vigilius (Gilles Abegg/Opéra de Dijon)


Depuis son accession au poste de directeur de l’Opéra de Dijon en 2007, Laurent Joyeux développe une programmation audacieuse afin de rivaliser avec les grandes maisons régionales que sont l’Opéra de Lyon et l’Opéra du Rhin notamment. On en prendra pour preuve le bénéfice de la résidence de Leonardo García Alarcón accompagné de raretés absolues du répertoire tels qu’ El Prometeo d’Antonio Draghi ou La finta pazza de Francesco Sacrati (à découvrir en février prochain), tout autant que l’ é]]>...
Wed, 26 Sep 2018 00:00:00 +0200 http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=13356
<![CDATA[Paris - Récital de M. Platero et J. Alcaraz]]>
M. Platero


Le grand salon design d’une maison parisienne, un demi-queue Pleyel de 1934 joliment restauré, un public de connaisseurs et un petit buffet offert après le concert, les Nocturnes de Laude perpétuent la tradition des concerts de salon du XIXe siècle avec une abondante programmation, offrant ainsi l’occasion à de jeunes interprètes de se faire connaître.


Les Fantasiestücke sont abordées dans une ambiance lyrique, intense et fantastique, tendre et capricieuse. Les sonorités mordorées de Marion Platero s’unissent aux chauds méandres de la partie de piano dans une même respiration, une même communion, pourrait-on dir]]>...
Mon, 24 Sep 2018 00:00:00 +0200 http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=13359